Chauffage au bois : les avantages

Chauffage au bois : les avantages 2016-12-22T19:37:27+00:00

Mondial Poêles > Comprendre le chauffage au bois > Les avantages du chauffage au bois

Chauffage au bois : l’énergie la moins chère du marché !

Le coût de l’électricité et des énergies fossiles comme le gaz ou le fioul ne cesse d’augmenter. Les contraintes environnementales, les dépenses de sécurisation des centrales nucléaires et les tensions politiques dans les pays producteurs vont faire considérablement grimper le prix de l’énergie dans les prochaines années. Pourquoi alors ne pas choisir bois pour se chauffer ! Le bois reste en effet le combustible le moins cher et la nouvelle génération de poêles à bois ou à granulés de bois permet aujourd’hui de disposer d’un chauffage central ou d’appoint idéal. Ils nécessitent une faible consommation de combustible, procurent un excellent confort d’utilisation et polluent très peu.

Le + : Les granulés de bois bénéficient d’une TVA réduite à 7%.

Prix des énergies à usage domestique au 15 mars 2011 :
(en centimes d’euro TTC par kWh PCI (ne tenant pas compte du rendement des appareils produisant et émettant de la chaleur, sauf pour les systèmes à plaquettes, bûches et granulés)

  • Plaquettes : 2.6 cents (€)
  • Bûches : 4.3 cents
  • Granulés en vrac : 5.9 cents (à 230€ la tonne)
  • Gaz naturel : 6.65 cents (€)
  • Granulés en sac : 7.3 cents (€) (à 285€ la tonne)
  • Fuel domestique : 9.26 cents (€)
  • Électricité : 12.25 cents (€)
  • Gaz propane : 13.17 cents (€)

Pour infos :

Plaquettes : 72 € TTC la tonne. Le bois déchiqueté convient rarement au chauffage individuel.
Bûches : en quartiers de hêtre sciés en 33 cm. 48 € le stère.
Granulés en vrac : prix variable selon le diamètre, la quantité livrée et la distance de transport.
Gaz naturel : tarif B1, niveau 1, abonnement compris.
Granulés en sac : conditionnés en sacs de 15 kg, livrés par palettes de 72 sacs. Diamètre 6 mm.
Fioul domestique : livraison par 1 000 litres.
Gaz propane : livraison par 700 kg, option consignation de la cuve.
Electricité : 12 kVA double tarif (option heures creuses), abonnement compris.

[tabs slidertype= »left tabs »]
[tabcontainer]
[tabtext]Bûches[/tabtext]
[tabtext]Granulés de bois[/tabtext]
[tabtext]Bois déchiqueté[/tabtext]
[/tabcontainer]

[tabcontent]
[tab]
buches

Bûches

  • Description : quartier de bois de 25 à 50 cm de longueur
  • Contenu énergétique : 1 500 kWh à 2 000 kWh par stère pour des bûches avec une humidité inférieure à 25 %
  • Taux d’humidité : entre 20 (bois très sec) et 50 % (bois humide)
  • Conditionnement : en vrac, en palette, en filet…

[/tab]

[tab]
granules de bois

Granulés de bois ou (pellets)

  • Description : cylindre de sciure compressée de 6 a 10 mm de diamètre et d’une longueur moyenne de 2 cm
  • Contenu énergétique : 4 800 kWh par tonne
  • Taux d’humidité : < 8%
  • Conditionnement : en sac, en big-bag ou en vrac

[/tab]

[tab]
Bois déchiqueté

Bois déchiqueté

  • Description : broyat issu du déchiquetage de bois forestier, bocager, ou de broyat de déchets industriels propres ou de connexes de scierie
  • Contenu énergétique : 3 300 kWh à 3 900 kWh par tonne pour une humidité de 20 à 30%
  • Taux d’humidité :entre 20 et 50%
  • Conditionnement : en vrac

[/tab]
[/tabcontent]
[/tabs]

Quoi de plus naturel que le bois ?

Le bois : Une ressource locale et renouvelableLe bois appartient à la famille de la biomasse qui désigne l’ensemble des sources d’énergie biodégradable qui n’ont subi aucun processus de fossilisation. Elle représente l’avenir en matière d’énergie. Lors de sa combustion le bois émet une quantité de CO2 dans l’atmosphère égale à celle qu’il a absorbée pendant sa phase de croissance. Il est donc neutre en terme d’émission de gaz à effet de serre d’autant qu’il est issu de forêts gérées de façon durable. Pour bénéficier des ces avantages écologiques, il faut utiliser des appareils performants, adaptés à ses besoins et régulièrement entretenus.

Graphique restitution énergétique

Le chauffage domestique au bois restitue plus d’énergie que ce qu’il consomme en terme d’énergie primaire non renouvelable : 1 kWh d’énergie primaire non renouvelable consommée (ressource en quantité fine de la croute terrestre) permet de produire 13 kWh utile pour le bois bûche (poêle) contre 0,3 kWh pour l’électrique.

Un mode de chauffage facile d’utilisation

Avec la nouvelle génération de poêles, le bois s’est débarrassé de ses inconvénients :

  • Fini les corvées de bois car les volumes consommés sont réduits donc le stockage limité.
  • Les granulés de bois (ou pellets) commercialisés en sacs de 10 ou 25 kg sont peu encombrants et plus facile à manipuler que les bûches.
  • Avec les poêles programmables vous pouvez moduler votre chauffage comme vous le souhaitez.
  • Avec un taux de combustion allant jusqu’à 90%, vous brûlez plus, chauffez plus avec une quantité minimale de cendres restantes facile à retirer.
  • Les poêles à granulés sont le plus souvent dotés d’un système d’évacuation automatique des cendres.
  • Par rapport aux poêles traditionnels, les poêles modernes notamment ceux à granulés permettent un gain considérable d’autonomie pouvant aller jusqu’à 72 heures.
  • Les chaudières sont équipées d’une alimentation automatique depuis un silo de stockage.

Bénéficiez du confort partout dans la maison

Avec les poêles à chaleur pulsée et sorties multiples, non seulement vous ne crèverez plus de chaud devant l’appareil, mais vous aurez une chaleur douce diffusée dans toute la maison. Contrairement à une cheminée classique, aucune fumée et aucune poussière ne se répand dans votre habitation.

Esthétique, déco et design

Poêle à granulés MCZ ClassEn plus des traditionnels poêles en fonte ou en céramique, les fabricants proposent aujourd’hui de véritables objets design. La couleur, la forme et les dimensions du poêle vous permettent d’adapter son look à votre intérieur sans perdre de son efficacité. Sans oublier bien sûr le spectacle de belles flammes derrière une vitre très facile d’entretien.

 

Sécurité

Les poêles modernes sont équipés de capteurs permettant de sécuriser toute surchauffe et émission de gaz carbonique. Leur conception et les matériaux utilisés évitent aujourd’hui les risques de brûlure au contact notamment pour les jeunes enfants.

Guide pratique chauffage bois et granulés de bois

Interview Noël Le Mauff du Syndicat des énergies renouvelables, responsable Label Flamme Verte